Domaines d’action.

1

Promotion et diffusion.

2

Documentation et recherche.

3

Formation et recyclage professionnel.

4

Conservation du patrimoine.

Promotion et diffusion

Le TOPIC ne possèdera pas de compagnie stable propre. Le TOPIC cherche avant tout la liberté totale de programmation afin d’accueillir des créations et des compagnies de différents horizons, avec différentes techniques et conceptions artistiques, capables d’enrichir au maximum l’offre apportée aux spectateurs et d’ouvrir des opportunités à d’autres artistes.

Le TOPIC passera des accords avec les compagnies intéressées pour l’utilisation temporaire d’un espace équipé, où celles-ci pourront réaliser des productions en résidence ; cet espace sera au service des compagnies du monde entier, pour qu’elles puissent disposer d’une infrastructure parfaitement aménagée pour la création, le montage et les répétitions de leurs nouvelles productions.

Comme partie de la diffusion, le projet envisage des accords de coproduction destinés à stimuler la création, la mise en scène et la diffusion de la dramaturgie contemporaine, notamment de jeunes auteurs, afin de couvrir le manque énorme de bons textes qui pousse les marionnettistes à avoir recours aux contes de fées classiques revisités à l’infini mais pas toujours avec bonheur ni dans le respect de l’original.

Nous cherchons aussi à profiter au maximum du potentiel offert par Internet pour transmettre les actions et les programmes du Centre par visioconférence au plus grand nombre possible de personnes ou collectifs d’enseignants, animateurs de loisirs ou artistes.

Nous prévoyons aussi des actions pour réclamer une présence accrue du Théâtre de Marionnettes dans les médias afin d’éveiller l’intérêt des critiques et des créateurs d’opinion.

Et bien sûr, comme tout bon centre intégral de la marionnette, le public des enfants figure ici au premier rang de ses priorités. Le TOPIC a développé une campagne scolaire de 18 semaines qui permettra aux enfants du Pays basque espagnol de nouer un contact profond et en même temps ludique avec l’art de la marionnette, en assistant à un bon spectacle et à des conversations avec les artistes, en visitant le musée, en fabriquant une marionnette simple et en visitant le vieux quartier de Tolosa. Cette campagne scolaire se complètera de représentations le week-end destinées au public familial, ainsi que de représentations uniquement pour adultes.

Documentation et recherche

Le nouveau Centre disposera d’un espace de consultation doté de six PC depuis lesquels il sera possible d’accéder à ses différents services : médiathèque, vidéothèque, iconothèque et bibliothèque. Ce centre de documentation sera à disposition de toute personne intéressée par l’art de la marionnette, à des fins de recherche ou d’étude ou par simple curiosité.

Le fonds documentaire du TOPIC a été créé avec un patrimoine de 2 000 vidéos et DVD de spectacles de marionnettes du monde entier, 1 800 affiches, 75 000 photographies, des documents littéraires de plus de 2 500 compagnies et une bibliothèque de 1 300 volumes spécialisés dans cette discipline. Toute cette documentation est en cours de numérisation et sera accessible sur Internet à travers ce site web, grâce à la collaboration et au soutien du Conseil territorial de Guipúzcoa. Sous réserve bien évidemment d’empêchements dérivés des droits d’auteur, etc.

Nous prévoyons également une coordination et une coopération avec les universités pour l’attribution de bourses de recherche aux jeunes diplômés de différents cursus en rapport avec le monde de la culture, de l’art, de la pensée et de la scène, pour les encourager à approfondir certains des multiples aspects de cet art complexe.

Formation et recyclage professionnel

Ce domaine n’aura pas un caractère de formation officielle mais apportera des outils pour l’amélioration qualitative des productions de nos artistes, dont les connaissances reposent fondamentalement sur l’autodidactisme, ou pour promouvoir l’utilisation de l’art de la marionnette dans les domaines de l’éducation, de la santé ou des loisirs, entre autres.

Quant au recyclage professionnel des marionnettistes, les cours ou ateliers magistraux tiendront compte de la transversalité du théâtre de marionnettes et de ses liens avec les arts plastiques, la musique, la voix, le multimédia, la technologie théâtrale, etc. sans oublier les facettes élémentaires de tout fait théâtral comme la dramaturgie, la mise en scène ou l’interprétation. À cet égard, et comme dans tous les autres aspects en rapport avec le monde de la marionnette, le TOPIC sera ouvert aux propositions et à la collaboration de l’UNIMA (Union Internationale de la Marionnette).

Un autre niveau de formation sera destiné à fournir aux professeurs, spécialistes du temps libre, animateurs socioculturels, etc. des connaissances et des outils pour qu’ils puissent utiliser l’art de la marionnette dans leurs activités respectives.

Naturellement, il y aura un autre niveau spécifiquement dirigé aux enfants, à partir de 8 ans, pour leur apprendre à jouer en groupe, créer leurs propres mises en scène, fabriquer leurs marionnettes et apprendre à profiter du théâtre.

Conservation du patrimoine

Le Musée mettra un accent spécial sur la récupération et la conservation du patrimoine basque et espagnol de la marionnette, pour répondre à la grande préoccupation existant à l’égard de la nécessité de protéger des œuvres produites par de grands artistes et d’éviter qu’elles se perdent ; nous avons tous l’obligation d’éviter d’autres pertes ou spoliations comme celles qui se sont déjà produites dans le passé.

Le TOPIC contribuera à la conservation du patrimoine de cet art populaire à travers l’achat, les dons ou des contrats de dépôt d’œuvres de créateurs en activité ou décédés, qui risqueraient de se perdre. Depuis qu’en 2001, l’UNESCO, inquiète de la perte de ce type de patrimoine, a lancé les premiers appels pour la déclaration d’œuvres du patrimoine oral et immatériel de l’humanité, plusieurs formes d’expression de l’art de la marionnette ont reçu cette distinction et le TOPIC met tout en œuvre pour collaborer à cette protection…

Le Musée de TOPIC sera structuré autour de deux domaines :

Une exposition permanente

L’exposition permanente aura un caractère didactique ou illustratif ; elle montrera la marionnette à travers son histoire, sa localisation géographique, son empreinte culturelle ou ses différentes techniques et conceptions. Elle est envisagée comme un centre d’interprétation de la marionnette, dans un format attrayant et interactif. La muséographie et la conception seront à charge de l’architecte Dani Freixas.

Expositions temporaires monographiques spécialisées

Dans ce second espace seront présentées des expositions temporaires monographiques spécialisées, à partir des fonds propres, de prêts ou de locations. TOPIC possède déjà, en propriété ou sous forme de dépôt, un fonds de plus d’un millier de marionnettes de différents types et issues des cinq continents.

Horaire du musée

horaire d'été

Du Mardi au Vendredi
De 10:00 à 14.00 // De 15:30 à 19:30

Week-ends et jours fériés
De 10:00 à 14:00 // De 15:30 à 19:30

Lundi: fermé (sauf jours fériés et ponts)

Le musée sera fermé le 1er janvier, le 25 décembre et la Journée des Équipages (juin) et les 24 et 31 décembre après-midi.

Le Centre international de la marionnette de Tolosa


Euskal Herria Plaza
20400 Tolosa
Gipuzkoa

943 65 04 14 cit@cittolosa.com